He who seeks freedom and fortune course the endless seas.
Dans un monde en ébullition, dirigé par l’avidité des nobles et secoué par les plus audacieux, quel sera votre rôle ? Milles trésors et mystères hantent ces mers, serez-vous capable d'en tirer l'avantage ? Prenez le large et voguez vers ces horizons inconnus !
Le règlementL'histoirePrésentationGestion des personnagesLes prédéfinisPartenariat
A savoir
# Ouverture du forum le 18/07/17
# 16/08/17: accueillons notre nouveau maitre du jeu.
Contexte
1717,Une odeur de poudre flâne sur les vagues. Quelques débris flottent, balancés par la houle indifférente aux massacres. Au loin des coups de canon, des cris et le frémissement métallique des épées résonnent :Les peuples du bassin Ouest-Atlantique se battent farouchement pour dominer les mers et imposer leurs lois, tandis que des pirates pillent sans scrupules le moindre navire susceptible de leur rapporter de quoi vivre. Avides de liberté, ambitieux ou désespérés, ces derniers poussent les limites du connu, bravant les dangers les plus sombres et chassant les trésors perdus...
Lire la suite...
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Pirates and Freedom
Un combat pour la liberté

Partagez|

Dagon de Tolosa, le Borgne Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Nombre de messages : 30
Masculin Age : 20
Métier/rang : Noble
Personnalité : Joueur
Date d'inscription : 30/07/2017

Feuille de personnage
Allégeance:
Armes:
Compétences:
avatar

 
Roll a dice, die twice.


 
Dagon de Tolosa ▬ Le Borgne Noir ▬Pirate ▬ Ancien noble / Capitaine ▬ 35 ans.


 
I live   Souvenirs d'une rencontre
  Essayez de vous souvenir de lui.
 

 
Il est passé comme une ombre au coin de la rue. C'était dans le port de Brest, je m'en souviens bien, articula le marin. Cet homme que vous me décrivez, c'est bien lui que j'ai vu il y a deux jours. Mais j'peux vous dire qu'il y avait une grosse drech ce jour là! Un temps à noyer le Kraken lui-même! Il toussa dans sa pipe, se frappa la cage thoracique et reprit. Un homme dans une grande cape noir, l'intérieur rouge, coutures épaisses blanche vous me dites? Ouais c'était bien ce genre d'matelot, il était grand... Il faisait bien six pieds et demi de haut. Un colosse de grandeur. Malgré la cape on voyait bien ses épaules larges! Un homme flippant à l'allure noble et fière. De toute évidence ce n'est pas une coïncidence avec son nom. Dagon de Tolosa! La particule parle d'elle-même et en ces temps troubles surtout si l'on est un pirate on évite d'assumer sa particule pas b'soin d'ête noble pour l'savoir. Le vieux marin soupira en crachant sa fumée. J'peux pas vous dire grand chose, ce type est simplement une ombre, il est resté deux jours pour ravitaillement, il semblait savoir où il allait puisqu'il n'a jamais eut le pas hésitant. Sa chevelure faisait crier de joie les catins des docks, avec une telle chevelure châtain laissée dans le vent, elles roucoulaient devant lui, montraient jusqu'à leur cuisse et proposaient de belles réductions. Mais il a toujours refusé avec une voix sèche comme un alcool blanc: franc, brutal, mais que vous aimez entendre. Sa voix rauque, affirmée, sûre d'elle, c'pas un petit poisson que vous voulez pêcher hein?


Dagon de Tolosa? Ho vous voulez parler du Borgne Noir? C'est vrai qu'une partie de ses hommes viennent vider leurs trois bourses dans mon établissement, ils sont biens payés pour consommer comme ça. Son équipage est riche, ça oui, mais c'est aussi un homme généreux et à l'écoute, il attend la sortie de ses hommes de temps à autres en discutant avec moi, c'est une bonne connaissance, nous avons nos accords, mais je ne vous vendrais pas ma position, puis si vous m'embarquez vous savez ce qui peut vous arriver vu que je m'occupe moi-même du maire... en fin bref. Dagon est un homme qui a l'oeil bienveillant, émeraude et vif, il est intéressé de tout sans pratiquer, même des pratiques exotiques de l'Afrique, ces sauvages savent y faire... je m'égare. Dagon ça fait quoi... dix ans qu'il vient ici, jamais il n'a prit une chambre, pas même la mienne, la seule chose que j'ai vu de lui c'est son corps brûlé, ses muscles saillants, les cicatrices et l'impact de balle dans l'épaule... Je ne suis pas chirurgienne, mais on apprend sur le tas en général. Un de ses hommes m'a confié qu'il n'avait jamais accordé son corps à une femme malgré toutes les propositions, sauf une noble italienne dit-on. On se demande bien ce qui peut lui prendre, jamais un regard lubrique sur mes filles, pas une main, pas un baiser, rien. Malgré nos accords je sais qu'il ne me fait pas confiance, il ne fait confiance qu'à ses hommes, il lui sont fidèles car il prend soin d'eux comme une famille. Mais quoi qu'il en soit, malgré son cache oeil noir, il est très alerte, son oeil compense pour l'autre, il a une très bonne ouïe, une bonne vue, un odorat très fin... surtout en matière de gastronomie.

Jamais vous n'aurez d'informations sur le capitaine! L'homme attaché cracha aux pieds des gardes. Notre capitaine est un homme bon, loyal, fidèle, il viendra nous récupérer, il n'a jamais abandonné personne et il vous fera payer l'affront de cette capture! Craignez Dagon de Tolosa! L'homme primé lui-même par le roi! Vous ne connaissez donc pas son tableau de chasse? Rançons royales, détournement de convois d'or, perturbations sur tout le détroit de Gibraltar! Il n'a peur de personne et il sera l'homme qui détruira la noblesse! Que ce soit au sabre où à l'épée sont talent n'a d'égal que sa volonté! Le capitaine prend le temps de parler à chacun d'entre nous, il nous connait, il nous aime! Craignez l'homme que l'on a déchu de son comté! L'homme à qui l'on a prit son père, ses terres, ses jumelles et sa femme! Sa volonté et sans faille et ses navires ne craignent pas les tempêtes! Il est impitoyable au combat, mais sait toujours limiter les victimes! Il préfère les plonger dans le déshonneur que la mort. Il traite ses prisonniers comme ses hommes et le peuple l'aime plus que vous. Gloire à Dagon de Tolo.. Hurg.. Le corps inerte de l'homme se détrempa lentement de son sang, la gorge ouverte de gauche à droite, derrière lui le ricanement énervé de deux gardes qui repartirent prévenir leur capitaine.  




 
Before   Les rumeurs d'une vie
  Secrets d'histoires.

 
C'était un jour pluvieux sur la ville rose qui borde la Garonne que le fils Tolosa vit le jour. Le premier de la fratrie. Un petit qui se fit attendre de longues heures. Il pleuvait du bonheur dans la demeure du Comte de Tolosa, c'était une pluie de qui brillait sur les joues rougit par l'effort de la Comtesse. C'était en 1682, il restait si peu de temps aux De Tolosa à profiter de la vie.
La vie du futur Comte fut rythmé tous les trois ans par l'arrivée d'un nouveau frère, miracle, dans cette famille il n'y avait que des hommes, de quoi ravir le peuple et la famille. Dagon, prit rapidement des cours d'escrime, d'écriture, de mathématiques, de sciences et de langues. Bien évidement il parlait occitan et français, s'ajoutais l'espagnol, le portugais et l'italien, la maîtrise des langues proches étaient nécessaires jugeait le père. Ça ne gênait pas Dagon d'apprendre, il voulait tant suivre les traces de son père, il se renseigna sur le droit et l'histoire de sa ville, il enseignait même à ses frères qui grandissaient. Lorsque le sixième naquit.. que Dagon avait dix-huit ans et sa mère le double, le Comte et la Comtesse décidèrent de ne plus enfanter.


C'est l'année où naquit son dernier frère qu'il rencontra sa femme. Avec ses enseignements en philosophie, l'homme qu'il était devenu un homme très rationnel. Pourtant lorsqu'il croisa le regard de Pénélope de Carcassonne à un bal, son coeur chavira comme une barque sur le nouveau monde. Il n'hésita pas un instant, au milieu de la soirée, alors que leurs sourires s'étaient croisés, leurs yeux discutaient en silences, il l'avait immédiatement demandé en mariage. La déclaration coupa net à la soirée, mais le Comte de Tolosa approuva le mariage, à ce moment précis il était fière de son fils qui suivait étrangement le chemin de son père, sauf que la Comtesse était à l'origine la fille unique d'un éleveur de bétail non loin de Rodez. On célébra le mariage un mois plus tard, une immense cérémonie où fut convié le roi lui-même et tous les Comtes, Ducs et Barons voisins. Deux mois plus tard, Pénélope de Tolosa était enceinte, ce n'est qu'à l'accouchement, qui dura, dit-on une journée entière, que deux petites filles, aussi brunes que leur mère virent le jour. Marie et Lucie, deux jumelles promises à un brillant avenir.

Si seulement elles étaient encore en vie.


En 1702, on prévint subitement le Comte de Tolosa de l'attaque imminente du Duché d'Aquitaine et de Béziers. Leur but: La prise de Toulouse. Face à la violation des traités de guerre, du non respect du délais, la ville n'eut pas le temps de se préparer, faire revenir ses troupes en garnison pour protéger la capitale locale. Le bilan fût désastreux. Les deux armées ennemis envahir la ville sans difficultés, on assassina le Comte, la Comtesse fut violée puis tuée, comme la femme de Dagon, sauf qu'on l'obligea à regarder alors qu'il avait reçu un coup de dague en travers de l'oeil droit, avant d'être brûle à la torche et fouetté à sang avec une rare violence.. Les jumelles Marie et Lucie furent brûlée vives avec les dépouilles du Comte, la Comtesse et Pénélope. Dagon parvint malgré tout à s'échapper, quelques serviteurs sacrifièrent leur vie pour qu'il puisse s'évader. Il trouva refuge chez un couple de vieux commerçants, des tailleurs, ils purent masquer le noble en le cachant dans la teinturerie, l'odeur infecte de la teinture masqua celle du sang lorsque les guerriers d'Aquitaine fouillèrent la ville.

Peu de personnes sont au courant. Le Duc d'Aquitaine organisait son coup vicieux depuis plusieurs années, il savait l'invasion d'un comté difficile depuis que le roi avait la puissance nécessaire pour affirmer son autorité sans contestations. Le duc avait donc commencé à utiliser des espions pour mieux s'informer de son ennemis. Il avait à l'aide d'un spécialiste monté une fausse relation épistolaire dans laquelle le Comte de Tolosa complotait pour envahir le duché d'Aquitaine. Cela prit longtemps, car il fallait absolument garder une logique lié aux nombreux déplacements du Comte. Ensuite, toujours avec de fausses lettres le "mandata" un assassin pour mettre en oeuvre une tentative d'assassinat. C'est lors d'une réception que le faux assassin manqua sa tentative volontairement et parvint à garder la vie sauve en dénonçant son employeur avec pour preuve une dague marquée du sceau des Tolosa. La découverte de lettres quelques semaines plus tard par des espions du duc d'Aquitaine acheva de convaincre le roi d'autoriser une répression violente du Comté afin que le duc d'Aquitaine puisse gérer son territoire. Pour s'assurer la tranquillité du voisinage, le Duc d'Aquitaine, loin d'être dupe avait promis le Vicomté de Carcassonne au Comte de Béziers afin d'en faire un allié proche et fidèle.

Quelques jours plus tard, un médecin parvint à stabiliser l'état de Dagon qui se cachait toujours dans la boutique. Le couple de couturiers était le fournisseur officiel de sa défunte mère, loyaux envers leur réel seigneur et non celui qui avait fait couler le sang pour le pouvoir. Après quelques semaines de repos, Dagon prit la fuite pour Perpignan, difficilement, son état pitoyable l'obligeait à avancer avec de pauvres pèlerins. Une fois au port, il récupéra, dans une église où il dispensait son savoir en échange de soins d'un toit et d'un repas. L'année d'après, il était totalement remis et prit la décision de s'engager sur un navire pirate qui faisait halte. Ce sont là aussi ses connaissances qui lui valurent l'honneur d'être accepté. Le bateau partait pour le nouveau monde, Dagon ne savait pas naviguer, mais sa connaissance des langues, du combat et le regard haineux qu'il dégageait avaient achevé le Capitaine Henrich de l'accepter à son bord.

A bord d'un petit navire, rapide et stable l'équipage fit route vite la Nouvelle Orléans en quête de richesses. Mais bien vite le nouveau pirate qu'était Dagon se rendit compte que le capitaine Henrich comptait bien s'engraisser sur leur dos. Il y avait aussi de la maltraitance sur les femmes qui devaient devenir les putes attitrées du capitaine. Grâce à sa langue noble et la lueur qu'il avait dans son unique oeil, il parvint à créer une mutinerie, mais prudent, De Tolosa décida de la déclencher lorsqu'ils arrivèrent à la nouvelle Orélans. Ce fut bref et rapide, Henrich décapité et Dagon élu. Il hissa son propre pavillon noir et stationna au nouveau monde trois ans, le temps de remplir les coffres, se faire un nom, libérer les terres de quelques riches nobles français.
Lorsqu'il arriva en France il avait vingt-cinq ans et pilla le littoral d'Aquitaine, coula de nombreux navires, allant jusqu'à faire brûler le port de Bordeaux, bloquant le trafique maritime sur cette ville qui avait détruit sa vie. Il rassembla des hommes, un second navire du même gabarit que celui qu'il avait, il ne s'en prenait qu'aux convois de nobles. Son pavillon fit rapidement parler de lui. En quelques années, il obtint une prime sur la tête, posé par le roi lui-même. En rendant le détroit de Gibraltar dangereux, il mettait en péril la vie maritime de l'Italie, l'Espagne, la Grèce et d'autres pays. Bien sûr les gens semblaient trop bêtes pour comprendre qu'il visait seulement la noblesse et non les navires marchands. Depuis son départ de Toulouse son rêve le plus chère était d'anéantir la noblesse française et tuer chaque noble qui ne partageait pas sa volonté.


En 1711, Dagon parler de lui, il s'était infiltré dans un bal masqué italien, organisé par la reine qu'il connaissait, il l'avait rencontré, une unique fois. Ce bal rassemblait tant de nobles français, tant de richesses. Attiré par la nouvelle reine, bons nombres de Comtes souhaitaient acheter des terres pour s'offrir une maison secondaire, il y avait des coffres remplis d'or. Grâce à sa maîtrise de l'italien et ses hommes qu'il payait généreusement compte tenu de leurs butins volés, Dagon avait avec lui un soutien sans faille. Durant cette nuit, il eut un entretien privé avec la reine, sans se démasqué il profita d'une nuit comme il n'en avait pas connu depuis neufs ans maintenant. Lorsqu'il quitta lâchement la reine, il lui murmura en italien sa véritable identité, bien connue. Le Borgne Noir, comme on le nommait, reparti avec d'importantes richesses, mais laissa à la reine d'Italie, une bague en or avec ses initiales. À leur première entrevue, ils étaient bien plus jeunes, Dagon vivait encore à Toulouse, la famille royale française et italienne étaient dans la ville rose pour signer des accords d'échanges alimentaires, laisser un meilleur accès au vin en Italie, contre les huiles en France. Revoir cette petite qui était devenue une belle jeune femme avait perturbé Dagon dont personne n'entendit ensuite parler pour trois ans.

Il avait à présent trente-deux ans, ses navires inquiétaient à vue. Pendant ces trois ans il s'était implanté en Egypte pour réaliser un rapt de princesse. Cela lui prit deux ans et demi pour préparer son coup. Durant ces deux ans, il appris l'arabe, refit ses navires pour qu'ils soient encore plus rapides et stable en mer grâce aux dernières découvertes. Lorsqu'il découvrit le jour du voyage de la princesse égyptienne vers la Syrie, il organisa ses navires pour une attaque éclair. Le jour du départ, quelques heures après celui-ci, les deux navires de Dagon coulèrent sans de grosses pertes le navire égyptien après l'avoir aborder et capturé la princesse, ses suivantes et quelques soldats. Il ne maltraita pas ses prisonniers au contraire, ils eurent les mêmes repas que les membres d'équipe et eurent accès aux soins et à une toilette généreuse. Ils furent rendu en parfaite santé après une rançon dont le prix resterait dans les mémoires. Avec cet or, tant qu'il ne savait plus quoi en faire, il redistribua l'or à une partie des habitants du sud de la France et de l'Italie durant ces trois dernières années. Sa popularité le poussait se déplacer discrètement dans les terres, il lui fallait à présent une personne de confiance où il pourrait mettre pieds à terre sans jamais être attaqué par la garde nationale




 
Mon pseudo est Dagon / Josh / Lycaonyx, j'ai 20 balais et je suis disponible Ca varie de l'IRL, mais 5/7. J'aime le jeu de rôle, les pirates, manger du fromage, l'histoire et surtout la carbonara et j'apprécie moins Tout ce qui est jaune et attend. (ou vert). J'aimerai ajouter que Je vous aime <3 Et je déteste les fiches persos x)


  © Halloween de Never Utopia

 


Dernière édition par Dagon de Tolosa le Mer 6 Sep - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Nombre de messages : 94
Féminin Age : 23
Localisation : Port-Royal
Métier/rang : Receleuse - Diseuse de bonne aventure - Informatrice
Personnalité : ...
Date d'inscription : 03/04/2017

Feuille de personnage
Allégeance: Angleterre
Armes: Poignard
Compétences:
avatar
Hoy capitaine ! hei

Jolie fiche ! J'ai beaucoup aimé la description du caractère / physique, original, poignant, au top !

Au niveau de l'histoire, je pense qu'une petite relecture sera la bienvenue car il y a parfois des mots en trop ou en moins ou des répétitions non supprimées qui gênent un peu la lecture. Autrement, le contenu est riche (comme la cale de ton navire apparemment !)

S'il te faut un nid douillet, la Mouette Cendrée peut t'accueillir, mais ne viens pas les mains vides héhé :**:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin
Nombre de messages : 799
Féminin Age : 33
Localisation : sur les mers
Métier/rang : Fandatrice
Personnalité : Sadique
Date d'inscription : 11/10/2007

Feuille de personnage
Allégeance:
Armes:
Compétences:
avatar
Coucou, bienvenue parmi nous très cher :)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pirates-and-freedom.forumpro.fr
Maitre du jeu
Nombre de messages : 12
Masculin Age : 47
Métier/rang : Dieu
Personnalité : Dévastatrice
Date d'inscription : 15/08/2017
avatar
Bonjour et merci /o/

J'ai fais une seconde relecture de l'histoire, y'avait pas mal de petites coquilles, j'espère avoir retiré l'essentiel >w<
Neela on pourra peut-être trouver un accord :p le rp nous dira <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Nombre de messages : 216
Masculin Age : 22
Métier/rang : Corsaire espagnol
Date d'inscription : 20/11/2016

Feuille de personnage
Allégeance: Espagne
Armes: Pistolet et Sabre
Compétences:
avatar
Hello mister n'oeil héhé

Alors, j'espère que tu vas me trouver pas chiant (mais j'avoue j'aime ça), mais il y a une petite et une grosse chose qui ne conviennent pas.
Alors le mariage entre Dagon et la fille d'un éleveur de bétail. Faut savoir qu'à l'époque, comme on se base en partie sur ce qui a existé, les mariages entre noble et roturier ça passe assez mal... Que le père accepte l'union, on dira qu'il est en avance sur son temps, mais que le reste de la société l'accepte, c'est peu aisé. Même pour le peuple, cette union peut déranger car on estimait que les classes n'avaient pas à se mélanger encore. Du coup le mariage est acceptable, mais à condition qu'il soit mal vu et donc boycotté par la plupart des nobles. Vu, on s'était mal compris. /pan

Deuxième chose, et là je m'excuse d'avance car je sais que ça veut modifier une partie de ta fiche significativement. Une fois encore on se base sur ce l'époque, sauf qu'on apporte des personnages de notre conception. Et là, que le duché d'Aquitaine, rattaché à la couronne, attaque Toulouse, qui l'est tout autant, c'est comme déclaré la guerre au roi ! Si ça avait été une région étrangère en guerre contre la France, oui Toulouse aurait pu être attaqué, mais là c'est la tête de la famille à la tête du duché qui risque son cou, c'est comme une rébellion enfin de compte. OK, mais faut que ça soit bien justifié. Parce que avec le sale caractère du roi, ça passera pas si c'est pour une broutille !

Voilà, c'est tout ce qui me posait vraiment problème. J'espère que tu comprends ce qui gène... stp


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Nombre de messages : 799
Féminin Age : 33
Localisation : sur les mers
Métier/rang : Fandatrice
Personnalité : Sadique
Date d'inscription : 11/10/2007

Feuille de personnage
Allégeance:
Armes:
Compétences:
avatar
Hello Dagon, je viens aux nouvelles, as-tu terminer les petites modifications?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pirates-and-freedom.forumpro.fr
Nombre de messages : 30
Masculin Age : 20
Métier/rang : Noble
Personnalité : Joueur
Date d'inscription : 30/07/2017

Feuille de personnage
Allégeance:
Armes:
Compétences:
avatar
Salut, je m'en occupe ce soir logiquement, je n'ai pas quitté le navire 8D juste un IRL compliqué en ce moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Nombre de messages : 799
Féminin Age : 33
Localisation : sur les mers
Métier/rang : Fandatrice
Personnalité : Sadique
Date d'inscription : 11/10/2007

Feuille de personnage
Allégeance:
Armes:
Compétences:
avatar
Ok pas de souci, bonne chance^^.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pirates-and-freedom.forumpro.fr
Nombre de messages : 30
Masculin Age : 20
Métier/rang : Noble
Personnalité : Joueur
Date d'inscription : 30/07/2017

Feuille de personnage
Allégeance:
Armes:
Compétences:
avatar
Et voilà, le petit message pour dire que j'ai bien ajouté le passage détaillant les raisons autorisant le Duc d'Aquitaine à envahir le comté de Toulosa /o/

Du coup fiche terminée et tout vas bien <3

Merci pour votre patiente mes frères staffeux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Nombre de messages : 216
Masculin Age : 22
Métier/rang : Corsaire espagnol
Date d'inscription : 20/11/2016

Feuille de personnage
Allégeance: Espagne
Armes: Pistolet et Sabre
Compétences:
avatar

En ce glorieux jour, je valide votre existence !


Félicitation Dagon de Tolosa, vous pouvez continuer de terroriser les sept mers ! Mais attention de ne pas avoir les yeux plus grands que la panse ou la corde aura raison de vous !  héhé


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Dagon de Tolosa, le Borgne Noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque
» griffon noir & feu 8 mois - adoraaable à Béthune ADOPTE
» Toupie petit caniche noir, 11 ans - ADOPTE par sa FA
» SHAPY Labrador noir cage 37 La Louvière Belgique - ADOPTE
» Montana caniche moyen noir 11 ans borgne (89) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pirates and Freedom :: 
Administration
 :: Présentation des membres :: Présentations validées
-